CAMEROUN / PRÉSIDENTIELLE

July 15, 2018

PAUL BIYA  CANDIDAT À UN 7E MANDAT

 

 

 

Sa candidature semblait lointaine, mais pourtant certaine. elle a été officialisée jeudi  12 juillet 2018 par le secrétaire Général adjoint du parti au pouvoir, Grégoire Owona et confirmée à travers un communiqué en français et en Anglais sur tweeter le lendemain vendredi, par le principal concerné, le président de la république du Cameroun, son excellence PAUL BIYA.

 

« Chers compatriotes du Cameroun et de la diaspora, conscient des défis que nous devons ensemble relever pour un Cameroun encore plus uni, stable et prospère, j'accepte de répondre favorablement à vos appels pressants. Je serai Votre Candidat à la prochaine élection présidentielle » a-t-il tweeté.

Sans tambours, ni fanfare, encore moins un congrès du RDPC, les statuts du parti ont tout simplement parlé, ces statuts qui stipulent d'ailleurs que le président du parti est le candidat naturel de cette formation politique à l'élection présidentielle.

 

Cette officialisation de sa candidature par son excellence Paul BIYA a été précédée par plusieurs appels à candidature et surtout est intervenu seulement quelques heures avant la reception en audience par le président Paul Biya dans son palais d'Etoudi, du président de la Commission de l'UA, Moussa Faki-Mahamat, en visite de travail à Yaoundé les 12 et 13 juillet 2018.

Cette candidature vient ainsi coroborer les pensées de ceux des observateurs avertis de la scène politique camerounaise qui estiment depuis quelques mois déjà  que le président Paul Biya ne peut pas quitter le bateau maintenant alors que celui-ci est un peu perforé par endroits.

Il faut dire qu'actuellemnt, le Cameroun, l'un des viviers économiques de l'Afrique centrale, fait face à de nombreux défis de tout ordre avec au nord à la frontière avec le Nigéria et le Tchad, les attaques récurrentes de la secte Boko Haram, et au sud-ouest et Nord Ouest, la crise dite anglophone, ponctuée par les velléités séparatistes de plusieurs mouvements armés.

 

Rappellons que le corps électoral a été convoqué le lundi 09 juillet 2018 par le président Paul Biya pour l'organisation de la présidentielle prévu officiellement pour le 07 Octobre prochain.

En dehors de la candidature de l'actuel chef de l'Etat Camerounais, notons que plusieurs autres ont été annoncées, comme celles de Maitre AKERE MUNA du Front Populaire pour le développement (FPD), CABRAL LIBII du parti UNIVERS, Josuah OSIH du Social Democratic Front (SDF), le Professeur MAURICE KAMTO du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), L'ingenieur Agronome Bernard DJONGA de Croire au Cameroun (le CRAC), pour ne citer que ceux-là.

La date limite de dépots des dossiers c'est le 19 juillet 2018 et le 8 Aout au plus tard, les candidats définitivement retenus pour cette autre échéance électorale seront connus.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Cameroun / législatives et municipales : le PCRN a la conquête de Nyalla

February 3, 2020

1/8
Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous