BURUNDI / FINANCEMENT DES ÉLECTIONS DE 2020 LES PAYSANS APPELÉS À CONTRIBUER


Les paysans du Burundi sont appelé à contribuer pour les élections de 2020. Après les fonctionnaires et autres agents de profession diverses, c’est à leur tour de verser leurs contributions pour ces élections dont le pouvoir se refuse toute aide internationale. Chaque ménage, avec ou sans revenus fixes, est appelé à payer 2 000 FBU par an. Selon le gouvernement il s'agit de cotisations « volontaires ».

Malgré cela certaines ONG considèrent qu’il s’agit tout simplement d’une opération visant à racketter la population qui croupit dans une misère sans nom. Ces Ong appelle le gouvernement Burundais de revenir à la raison et de prévoir d'abord des projets de développement. Le pouvoir burundais a collecté jusqu'ici environ le quart des 82 millions d'euros nécessaires à l'organisation des élections de 2020. Pour rappel le président burundais Pierre Nkurunziza a lancé le 7 août la campagne de contribution « volontaire » aux élections de 2020 .

Prêchant par l’exemple, il a lui-même déposé 5 millions de FBU (2.400 euros) en liquide.

#BURUNDI

Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

 2018 By conseil africain des medias