L ’ARTISTE KOFFI OLOMIDÉ PERSONA NON GRATA


Les déboires judiciaires se multiplient pour l’artiste musicien congolais Koffi Olomide déclaré persona Non grata en Zambie. L’artiste de 62 ans devait se produire en Zambie. Mais il a formellement reçu des autorités zambiennes l’interdiction de franchir le territoire zambien.

Le chanteur congolais a été interdit d'entrer en terre Zambienne à cause des accusations qui pèsent sur lui en Zambie et en France.

En Zambie, Il lui est reproché d’avoir agressé un photojournaliste lors d'une précédente tournée. En France ou il fait également l’objet de poursuite, il lui est reproché d'avoir agressé sexuellement ses danseuses, de les avoir séquestrées et de les avoir fait travailler sans permis. Le 14 Juillet, l’ambassade de France en Zambie est revenue à la charge. La représentation française a fait part de son intention de faire appel à Interpol si Koffi Olomidé ne venait pas répondre de ses charges en France. La Zambie et la France ne sont pas les seuls pays où le roi de la Rumba congolaise est mal vu. Même au Kenya, il n’est pas en odeur de sainteté. En 2016 une vidéo de lui assénant de coups de pied l’une de ses danseuses, au Kenya avait suscité colère et indignation sur les réseaux sociaux. Cet incident lui avait d’ailleurs valu une expulsion immédiate de ce pays.

#CONGO

Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

 2018 By conseil africain des medias