NICARAGUA L'ONU ADOPTE UNE MESURE POUR L'ARRÊT DES VIOLENCES


L’Organisation des Etats d'Amérique (OEA) a adopté une résolution qui exhorte le gouvernement de Daniel Ortega à cesser les violences et à accepter la tenue d'élections anticipées. Les pays membres de l’OEA se sont penché sur le cas du Nicaragua lors d'une réunion d'urgence qui eu lieu ce jeudi 19 Juillet à Washington.

Même son de cloche du côté de L’Union Européenne qui a également fait part de sa préoccupation concernant la répression au Nicaragua. Dans une déclaration publiée au cours d'une réunion avec les pays de la Communauté des Etats d'Amérique Latine et des Caraïbes, l’instance à également demandé mardi la "fin immédiate" de la violence au Nicaragua et exigé le démantèlement des groupes armés irréguliers. L'UE a également annoncé une aide humanitaire de 300.000 euros pour faciliter l'accès aux soins pré-hospitaliers et le transport des blessés dans les violences et a décidé de renforcer son soutien aux défenseurs des droits de l'homme.

Depuis le mois d’Avril le Nicaragua connaît une série de manifestation née du rejet par la population d’une réforme des retraites controversée. Ces manifestations ont viré à un mécontentement général face aux dures conditions de vie et à la confiscation du pouvoir par Daniel Ortega, président de 1979 à 1990 et revenu à la tête du pays en 2007.

Pour mettre fin à cette crise adversaires exigent son départ du pouvoir et des élections anticipées.


Posts Récents