ANGOLA REGAIN DE TENSIONS ENTRE ISABEL DOS SANTOS ET LE PRÉSIDENT Lourenço

July 25, 2018

Le président Joao Lourenço ne baisse pas la garde en Angola. Le chef d’état est davantage déterminé à mener sa lutte anti corruption, jusqu’au bout. Celle à qui  il n’accorde toujours pas de répit c’est Isabel dos Santos. Un nouveau round de bras de fer avec la fille de son prédécesseur qui est monté au créneau précisément hier.

La femme d’affaires a dénoncé dans un communiqué, l’annulation d’un contrat accordé à l’une de ses sociétés, sur injonction du nouveau chef de l’Etat Joao Lourenço.

 

Dans ce communiqué, sa société indexé Atlantic Ventures a riposté en assimilant la décision du gouvernement à une « expropriation » et exigé le « paiement d’indemnités (…), ce qui implique des coûts supplémentaires pour l’Etat et donc pour le contribuable ».

 

Le ministère des transports a justifié l’annulation du contrat en affirmant que la société de Mme dos Santos n’avait « aucune expérience » en matière de construction et en jugeant « peu crédible » son plan de financement du projet. Ce projet porte précisément sur la construction d’un port en eaux profondes.

En août 2017, quelques semaines avant la prise de fonction de Joao Lourenço, l’Etat angolais avait octroyé à la société Atlantic Ventures, propriété de la richissime Isabel dos Santos, la construction d’un port en eaux profondes à Barra do Dande (nord-ouest), le long de la côte Atlantique.

 

Dans la foulée, le gouvernement avait émis une garantie d’Etat de 1,5 milliard de dollars (1,3 milliard d’euros) afin de permettre à Atlantic Ventures de commencer sans tarder les travaux.

Mais en juin, M. Lourenço a publié un décret abrogeant la concession accordée à Atlantic Ventures pour « ne pas avoir respecté les dispositions légales » d’une loi sur les marchés publics, en clair d’avoir bénéficié du contrat sans appel d’offres.

Ce nouvel épisode des tensions entre tenants de l’ancien et du nouveau régime, risque cette fois s’achever devant la justice angolaise.

 

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Communiqué du Conseil Africain des Médias sur le déroulement des élections générales au Burundi

May 22, 2020

1/8
Please reload

Archives