Madagascar /Présidentielle 2018 Le pasteur Dieudonné Mailhol candidat


Sur la Grande île, un homme de Dieu nourrit, dorénavant, le rêve d’accéder à la magistrature suprême. Nommé par ses fidèles, pasteur André Christian Dieudonné Mailhol se voit bien occuper le fauteuil présidentiel au terme du scrutin anticipé que connaîtra Madagascar cette année.

Avec son parti, le GFFM, il sillonne les régions du territoire malgache et mobilise ses partisans. Le 19 juillet, il a organisé une manifestation, avec un concert de musique, dans la ville de Mahajanga. Le 20 juillet, un congrès du parti s’est déroulé dans la même ville et a servi de cadre à la déclaration officiel de candidature de Dieudonné Mailhol, devant 500 participants. Les événements des 19 et 20 juillet ont mobilisé près de 20 000 partisans de la GFFM. Durant ces manifestations, le programme politique du candidat a également été dévoilé. Celui-ci porte essentiellement sur la lutte contre la pauvreté, l’égalité des conditions pour tous les citoyens et le retour des iles Eparses.

Un homme du peuple

André Christian Dieudonné Mailhol est issu d’une famille pauvre de Madagascar. Il a d’abord été vendeur de vêtements, avant de fonder son mouvement chrétien. Il est pasteur depuis plus de 20 ans. Pour la mobilisation autour de sa candidature, Dieudonné Mailhol sait compter sur ses bonnes relations avec les médias du pays. Ce dernier a toujours été très sollicité par les chaines de télévision, pour des participations dans des émissions.

#MADAGASCAR

Posts Récents