SENEGAL / PRESIDENTIELLE 2019 KHALIFA SALL CANDIDAT MALGRÉ SA CONDAMNATION


La prison ne freine pas la soif de présidence de Khalifa Sall. Le maire de Dakar promet officiellement s’engager dans la course pour le siège de Macky Sall, depuis sa cellule.

Khalifa Sall fait campagne depuis la maison d'arrêt de Rebeuss. Une première au Sénégal.

Le dissident du Parti socialiste allié à l'APR, l'a annoncé ce jeudi 26 juillet par communiqué de presse. Il a par la même occasion, invité les Sénégalais « à refuser que le seul choix qui leur soit donné soit celui de la perpétuation du régime actuel ».

Sa détermination et celle de ses proches se multiplient de jour en jour. Ses avocats soutiennent que Le maire de Dakar se pourvoira en cassation en appel, s'il est condamné. Ce qui lui permettra de rester toujours dans la course pour la présidentielle durant son éventuel procès en appel. Toujours dans le cas des éventualités, seul une possible autre condamnation en appel, pourrait casser véritablement les ambitions présidentielles de l’idylle de Dakar, Incarcéré depuis mars 2017. Même dans ce dernier cas de figure, ses équipes envisagent des recours, notamment auprès des juridictions supranationales et internationales.

Ce qui rend donc cette annonce de candidature assez réfléchie et conséquente.

Une détermination tout de même réaliste. Khalifa dénonce « le musellement de la démocratie et, à travers elle, le vote des Sénégalais qu’espère être en majorité, rallié à sa cause, lui qui estime n'avoir jamais été traité en justiciable comme les autres ».

Les affaires politico-juridiques qui secouent le Sénégal donnent de l'ampleur à l'opposition. D'un côté, le maire de Dakar, dont la détention a étendu sa notoriété par-delà ses administrés dakarois. De l'autre, Karim Wade, fils de l'ancien président Abdoulaye Wade et ancien ministre, en exil au Qatar. Le sénégal ne semble pas très loin d’un scénario inédit, celui d’un président incarcéré, au vue de la côte de popularité de plus en plus croissante du maire de Dakar écroué.

#SENEGAL

Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

 2018 By conseil africain des medias