ATHLETISME / IAAF: NOUVELLES REGLES SUR LA NATURALISATION DES ATHLETES


La fédération International d’athlétisme s’attaque à la naturalisation des athlètes pour mettre un frein à l’exode des talents en particulier des africains. De ce fait elle a adopté un ensemble de règles pour arrêter ce fléau devenu récurent dans le haut niveau.

La nouvelle réglementation sur la naturalisation stipule que l’athlète n’a pas le droit de changer de nationalité avant l‘âge de 20 ans. Une fois la nationalité changée ce dernier devra patienter trois ans minimum avant de défendre les couleurs de sa nouvelle patrie lors des compétitions internationales. Le changement de nationalité une fois fait, ne peut plus être changé. Une Commission d’examen des dossiers des athlètes a été mise sur pied par l’instance .Cette dernière est appelée à veiller sur les droits de citoyenneté de l’athlète une fois la nationalité changée.


Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

 2018 By conseil africain des medias