NIGERIA : LE PRESIDENT DU SENAT CLAQUE LA PORTE DU PARTI AU POUVOIR


C’est un scénario semblable à celui du Titanic. Le bateau du président BUHARI vient une fois de plus de perdre une figure de proue. Le président du Sénat a décidé, lui aussi de suivre la tendance et de quitter le parti au pouvoir.

BUKOLA SARAKI devient désormais membre du Parti démocratique populaire, principale formation d’opposition, à quelques 6 mois de la présidentielle.

La semaine dernière, c’était déjà une quinzaine de sénateurs et une trentaine de députés, sans oublier un gouverneur d‘État qui avaient quitté l’APC.

C’est donc une fois de plus perceptible : en politique il n'y a pas d’amis, il n ya que des intérêts, a en croire le ralliement de quelques 38 partis politiques au PDP, et dont l’objectif serait de faire un contrepoids dans la balance des présidentielles.

Le président BUHARI assiste pour l’heure au 53e sommet de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest. A son arrivée dans la république fédérale, il constatera le départ.

#NIGERIA

Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

 2018 By conseil africain des medias