ZIMBABWE/CRISE POST-ELECTORALE: NELSON CHAMISA A-T-IL COMMIS UNE FAUTE POLITIQUE GRAVE?


A Harare, les commentaires vont bon train après la folle journée de protestation d'hier, où les partisans de Nelson Chamisa, leaders de la coalition MDC-Alliance ont affronté les forces de l'ordre. Pour beaucoup, Nelson Chamisa a fait montre de négligence politique en ignorant les conséquences d'une telle confrontation. Selon un bilan officiel, 03 personnes sont mortes durant les protestations et de nombreuses autres ont été grièvement blessées: pour "aucun résultat concret".

Dans une courte déclaration devant la presse hier nuit, le président sortant, Emmerson Mnangagwa attribue la responsabilité des 03 décès enregistrés au leader de MDC-Alliance. Nelson Chemisa et d'autres membres de sa plateforme risque alors d'être traduit en justice pour homicide involontaire et activité dangereuse.

Malgré la dangerosité de la situation, le leader de l'opposition n'a toujours pas fait de déclaration pour établir le bilan des dernières manifestations et donner une consigne à ses partisans. Pourtant, dans sa sortie médiatique au terme des protestations, Emmerson Mnangagwa ordonnait aux leadership de MDC-Alliance de "retirer leurs partisans violents des rues".

#ZIMBABWE

Posts Récents