ZIMBABWE CHAMISA VA CONTESTER LES RÉSULTATS DE LA PRÉSIDENTIELLE


Candidat malheureux des premières élections de l’ère post Mugabe, Nelson Chamisa le leader du MDC ne compte pas en rester là ! Bien que Mnangagwa ait été proclamé vainqueur de la présidentielle du 30 juillet au Zimababwé par les autorités compétentes, l’opposant qui soutient mordicus que ce scrutin est une grosse mascarade veut saisir la justice pour contester ce verdict qui n’est pas à son avantage.

Mercredi 08 Août, il a officialisé son intention de contester devant la justice les résultats de ce scrutin. Lors d'une conférence de presse à Harare l’avocat de sa formation politique le MDC a confirmé cette information en déclarant que "Les résultats annoncés par la commission électorale vont être contestés" devant la justice.Me Thabani Mpofu n’a cependant pas précisé quand le dossier sera déposé devant la Cour constitutionnelle.

L'opposition a jusqu'à vendredi pour déposer son recours devant la Cour constitutionnelle qui de sont coté dispose de 14 jours pour décider de la validité du scrutin. Le camp de Chamisa soutient d’ailleurs détenir toutes les preuves disponibles pour prouver qu’Il y a bel et bien tricherie et une fraude.L’avocat du MDC a également indiqué détenir une "arme secrète" qui serait utilisée devant la Cour. Une manière d’entretenir le suspense.

Le président Emerson Mnangagwa, a été déclaré vainqueur dès le 1er tour de la présidentielle au Zimbabwe avec 50,8 % des voix contre 44,3 % pour le candidat du MDC Nelson Chamisa. Malgré les quelque violences qui ont suivi la proclamation des résultats, il a appelé la population au calme tout en promettant une enquête approfondie pour trouver les véritables coupables de ces dérives.

#ZIMBABWE

Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

 2018 By conseil africain des medias