AFRIQUE DU SUD L’AUTEUR D'UN LIVRE SUR LA PÉDOPHILIE RETROUVÉ MORT


L'Afrique du sud a appris avec consternation la mort de Mark Minnie le co-auteur d’un livre accusant de hauts dignitaires du régime de l’apartheid d’avoir organisé un réseau pédophile dans les années 1980.

L'ouvrage incendiaire implique l’ancien ministre de la Défense, Magnus Malan, à l’époque numéro 2 du régime ainsi que trois autres ministres et un homme d’affaires. Les protagonistes sont accusés d'avoir kidnappé des adolescents pauvres , blanc ou métis .Embarqués dans des hélicoptère de l’armée sur une île au large de la ville de Port Elizabeth , ces derniers subissaient par la suite des abus sexuels.

Les circonstances réelles du décès de Mark Minnie restent troubles. L'homme a été retrouvé mort lundi 13 août au soir, une balle dans la tête. Le porte-parole de la police sud-africaine fait également état d’une lettre d’adieux retrouvée près du corps de Mark Minnie, qui gisait dans les buissons d’une ferme appartenant à l’un de ses amis. Ses éditeurs, ne croient pas à la thèse du suicide avancée par la police qui semble d’ores et déjà écarté toute piste criminelle dans cette affaire.

#AFRIQUEDUSUD

Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

 2018 By conseil africain des medias