CONGO / SORTIE DE CRISE DU POOL RENCONTRE ENTRE LA CAMP ET LE PASTEUR NTOUMI


C’est un séraphin Bintsamou serein, confiant de l’aboutissement du processus de ramassage des armes détenues par ses hommes qui s’est présenté ce mardi 21 août à vindza afin de rencontrer la commission ah hoc mixte paritaire en vue de rechercher un terrain d’entente d’un cessez-le-feu effectif dans le département du pool conformément à l’accord du 23 décembre 2017 .

Pour la première fois depuis la signature de l’accord de cessez-le-feu et de cessation des hostilités dans le département du Pool le 23 décembre 2017, l’ancien chef rebelle, Fréderic Bintsamou, alias pasteur Ntoumi, a donc échangé hier à Vindza avec les membres de la Commission ad hoc mixte et paritaire (Camp), conduits par Séraphin Ondelé.

Pendant cet échange Fréderic Bintsamou a émis le vœu de

voir le gouvernement crée toutes les conditions de sa sortie définitive des buissons du Pool ainsi que la définition de son statut. Dans son adresse à la délégation, l’ex chef rebelle est revenu sur les termes de l’accord de cessez-le-feu et de cessation des hostilités dans le département du Pool. Ainsi, parlant de l’opération de ramassage des armes, il a estimé que le gouvernement a mis la charrue avant les bœufs, en l a lançant sans tenir compte des préalables qu’il avait posés. Pour lui, cette opération ne constituait pas une priorité par rapport à sa sortie des forêts, indiquant qu’elle devait intervenir bien après. Le respect des préalables formulés par les deux parties prenantes serait donc une condition sine qua none au retour effectif de la paix dans la région du pool

Rappelons qu’une cérémonie officielle portant sur le lancement officiel du ramassage des armes sera organisée dans les tous prochains jours à Mayama.

#RDC

Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

 2018 By conseil africain des medias