MAROC RETOUR DU SERVICE MILITAIRE OBLIGATOIRE

L’effet de surprise été total. La défense nationale relevant directement du palais royal n’était visiblement pas au courant de l’intention du roi Mohammed VI de réinstaurer le service militaire obligatoire. Et pourtant, ce lundi 20 août, lors de la fête de la jeunesse, ils ont bien adopté, pendant le conseil des ministres, le projet de loi qui rétablit la conscription.

Celui-ci prévoit que tous les jeunes de 19 à 25 ans effectueront dorénavant un an de service militaire obligatoire. Ne sont exemptées de manière temporaire ou définitive que les personnes malades, les soutiens de famille ou encore les étudiants. D’après les autorités marocaines, cette décision vise à promouvoir le patriotisme chez les citoyens et particulier les jeunes qui ont perdu cette valeur. Le président de l’association Marocains Pluriels a par ailleurs souligné la nécessité d’une telle loi qui pourrait être un « bon creuset ».

Chez les principaux concernés, les réactions à travers les médias locaux restent mitigés. Si d’aucuns voient en ce service militaire obligatoire une manière de sortir la jeunesse du vice et de l’oisiveté, d’autres par contre y décèlent un constat d’échec social camouflé en élan patriotique.

Pour les marocains vivants à l’étranger, la loi ne mentionne pas le cas de la double nationalité ou de la naissance à l’étranger parmi les motifs d’exemption provisoires ou définitifs. Rappelons que le service militaire obligatoire au Maroc pour les hommes avait été supprimé en 2006. 12 ans plus tard, il rejaillit des fonds baptismaux et cette fois avec la particularité d’inclure la gent féminine.


Posts Récents