OUGANDA BOBI WINE QUITTE SON PAYS POUR DES SOINS LES ETATS-UNIS


C’est donc à bord du vol KLM, à destination de l’aéroport d’Amsterdam, que le député bobiwine a quitté l’Ouganda. En compagnie de son épouse et de son frère, robert Kyagulanyi de son vrai nom, recevra aux états unis, les soins médicaux adéquats pour lui redonner sa santé physique.

Le député ougandais, a été inculpé pour trahison, au même titre que 32 coaccusés. Ceci à la suite d’un incident à Arua, le 14 août dernier. Incident au cours duquel, des pierres ont été jetées sur le convoi du président ougandais Yoweri Museveni, venu soutenir le candidat de son camp à une élection partielle.

Libéré sous caution le lundi 27 août 2018, bobiwine avait été de nouveau interpellé 3 jours plus tard à l’aéroport international d’Entebbe, alors qu’il tentait de se rendre aux Etats-Unis pour y recevoir des soins médicaux, après avoir été, selon ses avocats, battu et torturé en détention provisoire.

Les forces de l’ordre, l’avaient alors placé en détention dans un hôpital du gouvernement à Kampala. Sans amélioration de son état de santé, la police l’a finalement libéré pour qu’il reçoive des soins dont il a besoin.

Depuis son élection à l’Assemblée nationale en 2017, Robert Kyagulanyi, s’est imposé comme un porte-parole de la jeunesse ougandaise et un adversaire du président Museveni, au pouvoir depuis 1986. Ceci de par ses positions qui ne vont pas toujours dans le même sens que ceux du chef de l’état.

#OUGANDA

Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

 2018 By conseil africain des medias