Nigéria / Secteur aéronautique


Suspension du lancement d'une compagnie aérienne nationale

C’est un tweet qui a mis fin au vol de Nigeria Air. Le ministre nigérian de l'aviation Hadi Sirika qui avait annoncé en juillet dernier, la création d'une nouvelle compagnie aérienne nationale a annoncé hier la suspension "indéfinie" de ce lancement. Des pressions qui pourraient barrer la voie à ce projet qui faisait la fierté du Nigéria.

Elle avait à peine décollé, et voilà qu’elle chute en plein vol. La compagnie aérienne nationale du Nigéria qui avait été annoncée 2 mois auparavant a été dissoute par le gouvernement fédéral.

D’après une annonce faite mercredi dernier par le ministre nigérian de l’aviation, Hadi Sirika, « Nigéria Air » ne sera plus. Une décision indéfinie et qui selon lui, n’a aucun rapport avec des questions internes et politiques.

Une déclaration qui s’inscrit en faux au regard de nombreuses controverses qu’avait suscité par « Airlines Operators Nigeria », un groupe de transporteurs aériens du Nigeria regroupés.

C’était le 18 juillet dernier, que le ministre en charge de l’affaire, se projetait un peu très vite dans le futur. Il annonçait alors, au cours d’une conférence de presse, au salon international de l’aéronautique de Farnborough à Londres, la naissance en décembre prochain de la compagnie aérienne du pays. Le capital prévu pour les opérations s’élevaient à 300 millions de dollars.

Le Nigeria compte actuellement neuf compagnies locales, mais aucune compagnie nationale.

Si le pays est sans compagnie aérienne nationale depuis la fermeture de Nigéria Airways en 2003, cette annonce était la lueur d’espoir des électeurs du président Buhari, lequel avait promis 3 ans auparavant, la création du nouveau transporteur national du Nigeria.

#NIGERIA

Posts Récents