Le président Touadéra soupçonné d’enrichissement illicite

September 26, 2018

Classé au 1er septembre dernier deuxième fortune centrafricaine par le magazine Forbes et accusé de corruption par Transparency international, le chef de l’Etat serait selon des sources dans le collimateur de la justice française.

 

Le président de la République Centrafricaine, Faustin Archange Touadéra pourrait comparaître prochainement devant les juridictions françaises dans l’affaire de biens mal acquis.

Il est soupçonné de détournement et d’enrichissement illicite depuis l’époque où il était premier ministre. En effet, il s’agit des biens acquis à l’époque où il était chef du gouvernement sous le régime du président François Bozize.

 

L’Ong transparency international accusait déjà à cette époque Faustin Archange Touadéra détournement de fonds et corruption. Une source proche de l’entourage présidentielle centrafricain révèle à ce jour que la justice française s’était saisie du dossier pour engager d’éventuelles poursuites.

Mais avec l’arrivée de Faustin Archange Touadéra au pouvoir en 2016, l’affaire a été temporairement classée. Seulement, un nouvel élément déclencheur pourrait emmener la justice française à rouvrir le dossier : il s’agit de la récente publication du magazine Forbes.

 

Dans son édition du 1er septembre 2018, le magazine américain présente les cinq premières fortunes Centrafricaines. Dans ce top 5, le président Faustin Archange Touadéra vient en deuxième position derrière l’ex-chef d’Etat François Bozize.

 Il est suivit de Catherine Samba Panza, ex-présidente de la Transition et de l’ancien premier ministre Georges Anicet Dolouguelé. A en croire le magazine Forbes, le chef de l’Etat centrafricain serait assis sur une fortune estimée à plusieurs centaines de milliards Fcfa.  

 

A en croire une autre source, les révélations de Forbes ajoutées aux multiples rapports de Transparency international sur les biens mal acquis du chef de l’Etat centrafricain pourraient amener la justice française à entendre le président Touadéra.

 

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Cameroun / législatives et municipales : le PCRN a la conquête de Nyalla

February 3, 2020

1/8
Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square