Cameroun : Grève des instituteurs annoncés à l’Ouest


Ces enseignants ont décidé hier à Bafoussam de manifester le 5 octobre prochain contre la mesure de leur hiérarchie leur interdisant les téléphones portable.

Les instituteurs de la région de l’Ouest Cameroun sont en colères. Suite à la décision du délégué régionale de l’éducation de base leur interdisant l’utilisation des téléphones portable à l’école, ils ont annoncé hier une manifestation le 5 octobre à l’occasion de la journée qui leur est dédiée.

Ces enseignants disent ne pas comprendre le bien fondé d’une décision. Pour eux la mesure prise par le délégué régionale de l’éducation de base tend à les infantiliser.

Pourtant, ces instituteurs se disent responsable et affirment toujours qu’ils font preuves de discipline lorsqu’ils reçoivent des coups de fils. Pour eux, cet outil de communication est nécessaires pour plusieurs raisons parmi lesquelles, celles de santé.

Un enseignant fait d’ailleurs savoir que de nombreux parents contactent régulièrement les enseignants souvent pour s’assurer de l’état de santé de leurs enfants parties de la maison étant malades.

Rappelons qu’en date du 11 septembre, le délégué régional de l’éducation de base de l’Ouest, Léopold Ymga a pris un arrêté interdisant aux instituteurs l’utilisation de téléphone portable à l’école.

Le patron de l’éducation de base de cette région expliquait alors que l’utilisation du téléphone portable à l’école est contraire à l’éthique et déontologie de la profession d’enseignant.

Elle porte une atteinte grave à l’action pédagogique. Par conséquent, les apprends sont abandonnés à eux face à une utilisation récurrente de téléphone par l’enseignant aux heures de cours.

#CAMEROUN

Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

 2018 By conseil africain des medias