ALGERIE / LA RAGE : 11 DECES ENREGISTRES DANS LE PAYS EN 2018


11 décès causés par la rage ont été enregistrés depuis janvier 2018 en Algérie.

L’information a été rendue publique ce 24 septembre 2018, à Alger, par une responsable à la direction de la prévention, au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.

La moyenne annuelle se situe entre 15 et 20 cas de décès par cette maladie.

La même responsable a expliqué que la rage est une maladie "infectieuse d'origine virale" qui est "toujours mortelle une fois que les symptômes cliniques apparaissent", précisant que dans la plupart des cas, le virus de la rage est transmis à l'homme par la salive d'un animal infecté, domestique ou sauvage, notamment le chien.

Elle a souligné que "des vaccins efficaces" sont disponible dans le pays contre cette maladie, expliquant que la vaccination permet de prévenir l'apparition de la rage et donc d'éviter le décès, si la vaccination est pratiquée dans les heures suivant la morsure ou une griffure par un animal susceptible d'être enragé.

#ALGÉRIE

Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

 2018 By conseil africain des medias