TCHAD: UNE RENTREE SCOLAIRE SANS ECOLE PUBLIQUE


Ces établissements sont vides en raison de la grève menée par la plateforme syndicale revendicative. Seuls ceux du secteur privé ont pu effectivement démarrer les cours hier, jour de la rentrée scolaire et académique.

Lundi 1er octobre était jour de rentrée scolaire et académique au Tchad. Le retour dans les classes intervient au lendemain de la rentrée administrative qui a eu lieu le 15 septembre.

Cette rentrée scolaire s’annonce mal pour les élèves des établissements publics. Des signaux observé lundi dans plusieurs écoles publiques n’augurent rien de bon. les établissements publics sont restés fermés.

Aucuns enseignants n’a été aperçus dans les écoles publiques et lycées. Mais dans les écoles privées, on a pu observer une affluence d’élèves et enseignants. Là-bas, les cours ont effectivement repris.

Du coups, les parents s’interrogent pour savoir si l’année 2018-2019 sera sans écoles publiques ? A N’Djamena, le délégué régional à l’éducation rassure tout de même bien qu’il ne soit pas convainquant.

Car parents et les élèves sont habités par la crainte à cause de la grève que mène les enseignants au sein de la plateforme syndicale revendicative. Bien plus de nombreux élèves ne connaissent toujours pas leurs résultats de l’année précédente.

#TCHAD

Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

 2018 By conseil africain des medias