RDC: LES MILITAIRES INTERDITS DE TOUTES ACTIVITÉS POLITIQUES


Le chef d’Etat major de l’armée de terre, le général Isidore Kahumba a promis hier des sanctions sévères aux soldats qui seront impliqués dans la politique en période électorale. Il rappel à la grande muette qu’elle est apolitique. Il interdit également à cette dernière de trafiquer les minerais.

Le chef d’Etat major de l’armée de terre, le général Isidore Kahumba interdit aux militaires toutes activités politiques en période électorale. Il interdit aux soldats de détenir même dans leur domicile une affiche ou l’effigie d’un homme ou d’un parti politique.

Il a fait cette annonce devant les troupes hier lors de la cérémonie de prise d’arme du commandant de la 33ème région militaire, le général Muhindo Akili, au camp Saio à Bukavu (Sud-Kivu).

C’était en présence du chef d’état-major général, le général Célestin Mbala. Le général Isidore Kahumba rappel aux soldats que l’armée est apolitique. Et qu’elle n’a pas le droit de se mêler de la chose politique.

Son rôle, sa mission consistent à sécuriser les personnes, les biens et défendre l’intégrité du territoire. En cette période électorale, il a réitéré que la mission de l’armée consiste à protéger tout le monde, notamment le pouvoir et l’opposition.

Par ailleurs, le chef d’Etat Major de l’armée de terre aux troupe de se verser dans le trafique des minerais. Il rappel que le militaire n’est pas un agent de douane, ni commerçant, ni trafiquant minier. Rappelons que s’agissant du trafique des minerais, de nombreux militaires sont cités régulièrement dans les rapports des ONG.

#RDC

Posts Récents