TCHAD: UNE RIPOSTE DE L'ARMÉE FAIT DES MORTS CHEZ BOKO HARAM


Attaquée par les terroristes le 10 octobre sur les bords du lac Tchad, les forces de défense et de sécurités tchadiennes ont vigoureusement répliqué. La secte terroriste a enregistré de lourdes pertes. Mercredi, Boko Haram a attaqué l’armée tchadienne stationnée sur les bords du Lac Tchad précisément à Kaiga-Kindjiria.

Seulement la réplique des militaires tchadiens a été prompte et efficace. Elle a entraîné la mort de 48 jihadistes de Boko Haram.

Dans les rangs de l’armée, on déplore la perte de 8 soldats. Par ailleurs, une dizaine de personne a été blessé conduite à l’hôpital de N’Djamena.

C’est la troisième attaque terroriste enregistrée en moins de deux mois dans la région du Lac Tchad. Boko Harm semble avoir repris ses forces car la secte terroriste ne cesse de multiplier des attaques ces derniers temps. La dernière attaque remonte en septembre sur une île du Lac Tchad.

Cette attaque est survenue alors que la ministre des forces armées Florence Parly était en visite à N’Djamena pour des raisons de sécurité et de lutte contre le terrorisme.

Florence Parly a reconnu qu’il est impérieux de soutenir les pays africain dans la lutte contre Boko Haram. D’où la nécessité d’opérationnaliser le G5Sahel.

#TCHAD

Posts Récents