BURUNDI LA BELGIQUE ACCUSÉE D’AVOIR ASSASSINÉ LE PRINCE LOUIS RWAGASORE

October 16, 2018

 

Bujumbura a accusé dimanche son ancienne puissance coloniale d’avoir commandité l’assassinat en 1961 du héros de l’indépendance et membre de la famille royale le prince Louis Rwagasore.

 

La Belgique est responsable de la mort du prince Louise Rwagasore. C’est ce qu’a annoncé hier dimanche le gouvernement burundais. Il accuse officiellement son ancien maître de l’assassinat du prince Louis Rwagasore.

«Le véritable commanditaire qu’est le royaume de Belgique, puissance coloniale de l’époque qui était farouchement opposée à l’indépendance immédiate du Burundi, n’a pas encore rendu de comptes » dénonce le porte-parole du gouvernement dans un communiqué.

 

Le gouvernement « envisage de mettre sur pied une commission technique ad hoc pour enquêter sur les assassinats (…) de Rwagasore et des siens » ajoute-t-il, faisant référence à ses deux enfants morts en bas âge quelques mois après sa disparition.

Le gouvernement accuse également la Belgique d’avoir  d’une part de responsabilité dans les différentes crises-politico ethnique qui ont endeuillé le Burundi depuis son indépendance.

Rappelons que le Burundi a obtenu son indépendance sous l’impulsion du prince Louis Rwagasore, fils aîné du roi Mwambutsa V, qui deviendra premier ministre avant d’être assassiné par un commerçant grec de Bujumbura le 13 octobre 1961.

 

Cet assassinat a eu lieu quelques mois avant la proclamation de l’indépendance le 1er juillet 1962. Si Bruxelles n’a pas encore réagi à ces accusations, une chose est sûre, celles-ci vont certainement détériorer davantage les relations entre les deux pays.

 

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

CAMEROUN / DEVELOPPEMENT RURAL : LA MISSION D’ASSISTANCE TECHNIQUE EST A PIED D’OEUVRE

June 23, 2020

1/8
Please reload

Archives