TOGO / CONSEILS DES DROITS DE L’HOMME : LE PAYS REMPILE


L’Assemblée générale des Nations Unies qui s'est tenu vendredi dernier, a permis au Togo une réelction comme membre du prestigieux conseil des droits de l'homme de l'ONU. Tout s'est fait à bulletin secret comme c'est de coutume dans ce conseil, et pour cette année, ce sont 18 membres du Conseil des droits de l’homme qui ont été plébiscités et qui siégeront aux côtés de leurs 29 pairs, pour une durée de trois ans à compter du 1er janvier 2019.

Pour les sièges vacants reservés à la zone Afrique, le Burkina Faso avec 183 voix, le Cameroun, 176, l’Erythrée,160, la Somalie 170, ont désormais la chance de participer aux décisions de cette plateforme de l'ONU et le Togo en a un peu plus car il a été élu pour un second mandat avec 181 voix après avoir été positivement remarqué lors de son premier mandat.

A titre de rappel, les Etats-Unis se sont retirés en juin du Conseil en accusant l'institution d'’hypocrisie’, notamment à l'égard d'Israël et c'est l'Islande qui occupe désormais ce siège depuis le 13 juillet 2018, pour un mandat qui ira j'usqu'au 31 décembre 2019. Les cinq sièges vacants de la région Asie-Pacifique, ont été remportés par le Bahreïn, avec 165 voix; le Bangladesh; les Fidji,; l’Inde,; et les Philippines,.

L’Argentine avec 172 voix; les Bahamas, 180; et l’Uruguay, 177, occuperont les trois sièges vacants de l’Amérique latine et des Caraïbes.

Pour l’Europe orientale, la Bulgarie avec 180 voix et la République Tchèque, 178 voix, ont emporté les deux sièges à pourvoir.

L’Autriche, avec 171 voix; le Danemark, 167; et l’Italie, 180; vont siéger pour le Groupe des États d’Europe occidentale et autres États.

Notons aussi que si le Togo a eu la chance d'etre réélu, ce n'est pas le cas pour certains pays tels que l’Allemagne, la Belgique, le Burundi, la Côte d’Ivoire, les Emirats arabes unis, l’Equateur, l’Ethiopie, la Géorgie, le Kenya, le Kirghizistan, la Mongolie, pour ne citer que ceux-la .

Il faut préciser que ce Conseil des droits de l’homme est composé de 47 États répartis comme suit : 13 États d’Afrique, 13 États d’Asie et du Pacifique, 8 États d’Amérique latine et des Caraïbes, 7 États d’Europe occidentale et autres États et 6 États d’Europe orientale. Le conseil fut créé le 15 mars 2006 pour remplacer la Commission des droits de l’homme.

#TOGO

Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

 2018 By conseil africain des medias