ELECTIONS LOCALES EN CÔTE D’IVOIRE: LE PDCI PARLE D’UN «BRAQUAGE ÉLECTORAL»

October 19, 2018

Le parti de l’ex-président Henri Konan Bédié conteste les résultats du scrutin de plusieurs endroits du pays. Il a introduit de nombreux recours auprès de la cour suprême pour annuler ces résultats.

 

«Pour certaines circonscriptions, les résultats proclamés par la CEI sont en totale déphasage avec les choix opérés par les électeurs. Dans ces circonscriptions, les candidats du PDCI-RDA ont été victimes d’un braquage électoral et se sont fait voler leur victoire.

 

Ce fut notamment le cas à Grand-Bassam, à Port-Bouët, à Koumassi et à Tiebissou. Ce fut également le cas dans les régions du Gontougo, de l'Indénié-Djuablin et du Lôh-Djiboua ».

Déclaration faite par l’avocat du PDCI, Me Emile Suy Bi au cours d’une conférence de presse hier. Le parti de l’ancien président, Henri Konan Bédié qui conteste les résultats a décidé d’introduire des recours devant la cour suprême pour demander l’annulation de ces résultats et la reformation pour proclamer des candidats qui sont effectivement vainqueurs, à savoir les candidats du PDCI-RDA. 

 

Le PDCI accuse la Commission Electorale Indépendante (CEI) de favoriser le parti du président Alassane Ouattara, le RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix RHDP). Mais le RHDP vainqueur des municipales et des régionales, juge le PDCI mauvais perdant et l'accuse d'inciter ses partisans à la violence.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

ETATS-UNIS / TRAFIC DE DROGUE : LE PRÉSIDENT TRUMP ORDONNE DE TRAQUER TOUS LES TRAFIQUANTS EN AFRIQUE DE L'OUEST

July 14, 2020

1/8
Please reload

Archives