TEODORO OBIANG NGUEMA « IL N’Y A PAS D’OPPOSANTS EN PRISON »


Dans une interview accordée à la télévision publique espagnole mercredi dernier à Malabo, le chef de l’Etat Equato-guinéen a assuré qu’il n’y a pas de tortures ni, d’opposant en détention dans son pays.

Mercredi dernier, le président Equato-guinéen Teodoro Obiang Nguema Mbasogo a confié une interview à la télévision publique espagnole. Au cours de cet entretien, il a démenti les rumeurs portant sur les tortures et l’emprisonnement de ses adversaires politiques.

Le numéro Equato-guinéen fait savoir que ses adversaires politiques sont libres et s’expriment librement. Qu’il n’y a aucun opposant en prison. Pour lui, ce sont des « spéculations ». Le chef de l’Etat Equato-guinéen rassure qu’il n’a pas besoin de torturer qui que ce soit.

Le démenti du président Obiang arrive une semaine après avoir gracié 81 prisonniers, dont une trentaine d’opposants condamnés en février à plus de 30 ans de prison pour “sédition”.

Rappelons qu’en date du 4 juillet, le président Obiang Nguema avait annoncé l’amnistie générale des détenus condamné pour leur activisme politique.

#GUINÉEEQUATORIALE

Posts Récents