TOGO / CRISE POLITIQUE : MANIFESTATION DE L’OPPOSITION POUR LA LIBERATION DES PRISONNIERS


Quelques milliers de personnes ont manifesté le 3 novembre 2018, dans Lomé pour demander la libération des personnes arrêtées pendant les grandes manifestations de l’opposition au président Faure Gnassingbé depuis un an au Togo….

Les manifestants ont convergé vers un parc de la capitale togolaise, ceci à l’appel du Front Citoyen, qui rassemble de nombreuses organisations de la société civile.

Selon eux, une cinquantaine de personnes sont toujours détenues dans les prisons togolaises depuis les manifestations organisées ces derniers mois par la coalition. Des marches qui vise à demander la démission du président Faure Gnassingbé, au pouvoir depuis 2005.

Le Front Citoyen Togo Debout, exige également l’arrêt du processus électoral, en vue des élections législatives, prévues le 20 décembre prochain, conformément à la feuille de route de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest.

La principale coalition de l’opposition avait appelé ses partisans à boycotter le recensement électoral qui a pris fin le 25 octobre. Considérant que le fait d'accepter d'envoyer son représentant siégé au sein de la CENI n'est pas un gage pour renoncer au reste de ses revendications visant à garantir la transparence de prochaines élections législatives.

#TOGO

Posts Récents