BURKINA FASO / OPERATION DE DEMINAGE : DEUX SOLDATS TUÉS À NASSOUMBOU


Les deux militaires ont trouvé la mort ce lundi 05 novembre 2018, au cours d'une opération de déminage à Nassoumbou. C’est dans le nord du pays. Ceci à environ 230 kilomètres de Ouagadougou, la capitale du pays….

Ces soldats qui opéraient dans les environs de la commune de Djibo, localité située à 45 kilomètres de Nassoumbou, ont sauté sur la bombe artisanale alors qu’ils revenaient d’une mission de ravitaillement.

Selon les autorités, les éléments des Forces de défense et de sécurité ont voulu désamorcer l’engin mais n’ont pas réussi à le faire. Les blessés ont été conduits au détachement de Nassoumbou avant d’être évacués par hélicoptère.

Aucun bilan officiel n’a été pour le moment communiqué sur cette explosion qui intervient deux mois et demi, après qu’un agent du génie militaire de l’armée a perdu la vie près de Djibo, dans les mêmes circonstances.

Le Burkina Faso, pays sahélien en voie de développement situé au cœur de l’Afrique occidentale, fait face à une recrudescence des attaques armées qualifiées de terroristes notamment dans sa partie Nord et Est où des dizaines de personnes ont trouvé la mort ces derniers mois.

La dernière attaque enregistrée date du 18 octobre dernier. Des individus armés non identifiés avaient pris d’assaut la brigade de gendarmerie de Barani, faisant ainsi 2 morts et plusieurs blessés.

#BURKINA

Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

 2018 By conseil africain des medias