Gabon: Un Fond pour développer les entreprises de bois de la ZES de Nkok


La Caisse des Dépôts et de Consignations du Gabon a contracté un crédit de 30 millions d’euros auprès de Afreximbank le 12 novembre au Caire en Egypte pour mettre sur pied le Fonds Dette pour le développement de l’Industrie du Bois encore appelé Wood Industry Loan Fund.

Fini les problèmes liés au financement des entreprises de bois dans la zone économique et spécial de Nkok au Gabon. Le gouvernement va lancer très bientôt le Fonds Dette pour le développement de l’Industrie du Bois encore appelé Wood Industry Loan Fund.

Pour son bon fonctionnement et afin de mener à bien ses missions, la Caisse des dépôts et Consignations du Gabon va doter à ce nouvel organisme d’un budget de 30 millions euros. Ces 30 millions d’euros ont été obtenus sous forme de prêt auprès de Afreximbank lundi en Egypte.

Avec ces fonds, Wood Industry Loan Fund (WILF) va accélérer le développement des entreprises de la filière bois installées dans la zone économique spéciale de Nkok, (ZES). Il va accorder à ces sociétés des crédits renouvelables afin de financer leur cycle d’exploitation.

Le Fonds Dette pour le développement de l’Industrie du Bois va booster la production de la ZES de Nkok et favoriser l’accroissement du nombre d’emplois.

Les prêts disponibles sous forme de crédits renouvelables à court terme seront destinés à une cinquantaine d’entreprises locales opérant dans le secteur du bois. Compris entre 450.000 et 1.500.000 euros soit 300 millions à 1 milliard Fcfa, ces financements s’étendent sur des périodes de trois mois renouvelables pour une durée totale de deux ans. Ils seront couverts par la garantie à première demande de la GSEZ SA à hauteur de 20% du montant prêté.

#GABON

Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

 2018 By conseil africain des medias