CAMEROUN: PAS DE REMISE EN LIBERTE POUR SISSUKU AYUK TABE

November 16, 2018

La cour d’appel du centre à Yaoundé a rejeté aujourd’hui la requête en Habeas corpus du chef séparatiste Ayuk Tabe et sept de ses lieutenants.

 

La demande de mise en liberté du chef séparatiste Sissuku AYuk Tabe et sept de ses lieutenants a été rejetée aujourd’hui par la cour d’appel du centre à Yaoundé.

 

Ces membres du premier gouvernement de l’Ambazonie : un Etat imaginaire prôné par les partisans de la sécession du Cameroun ne seront donc pas remis en liberté en attendant leur procès devant le tribunal militaire.

Sissuku Ayuk Tabe  et ses compagnons sont détenus dans les cellules du secrétariat d’Etat à la défense depuis  janvier dernier. Ils avaient été arrêtés au Nigeria puis extradés au Cameroun à la même période et pourraient être jugé pour des faits lié au terrorisme.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

CAMEROUN / DEVELOPPEMENT RURAL : LA MISSION D’ASSISTANCE TECHNIQUE EST A PIED D’OEUVRE

June 23, 2020

1/8
Please reload

Archives