GABON : DES PRO-PING TENTENT D’ENVAHIR LA COUR CONSTITUTIONNELLE

November 27, 2018

La police a interpellé le 22 novembre à Libreville une dizaine de ses militants de la Coalition pour la Nouvelle République (CNR) dont Jean Ping en est le président. Neuf des pro-Ping ont été interpellés au cours d’un affrontement avec les forces de l’ordre.  

 

Des pro-Ping ou encore « Pigistes » ont été tenté de pénétrer dans l’enceinte de la cour constitutionnelle pour réclamer la démission de la présidente de la cour constitutionnelle qu’ils accusent d’avoir violée la constitution. Il était question selon les consignes de leurs champions d’aller manifester devant la haute juridiction.

 

Mais également pénétrer dans l’enceinte du bâtiment si possible pour exiger à travers un mémorandum la démission de la présidente de la cour constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo. C’est ainsi que les pro-Ping n’ont pas seulement manifesté devant le siège de la haute juridiction, mais ont tenté de forcer l’accès.

La police est rapidement intervenue et a répliqué avec fermeté aux attaques des manifestants. Ceux-ci ont été dispersés. La police a interpellé au moins 9 d’entre eux. Jean Ping qui à l’origine de cette manifestation surf sur l’état de santé et l’absence du président Ali Bongo pour soulever les gabonais.  mais fort heureusement le peuple Gabonais n’est pas dupe.

 

 

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

ETATS-UNIS / TRAFIC DE DROGUE : LE PRÉSIDENT TRUMP ORDONNE DE TRAQUER TOUS LES TRAFIQUANTS EN AFRIQUE DE L'OUEST

July 14, 2020

1/8
Please reload

Archives