CPI : LIBERTE PROVISOIRE DE GBAGBO, LE VERDICT POUR LE 15 JANVIER


la CPI se prononcera le 15 janvier 2019, sur les demandes de liberté provisoire et d’acquittement de Laurent Gbagbo, ainsi que de son ministre Charles Blé Goudé, les deux poursuivis pour crimes contre l'humanité.

Le 23 juillet dernier, la défense de l’ancien président de cote d’ivoire, Laurent Gbagbo avait déposé une demande de non-lieu dans son procès, estimant “insuffisants” les éléments de l’accusation pour prouver les charges “au-delà de tout doute raisonnable”.

En effet, la défense a affirmé en novembre dernier, que le procès reposait sur une “déformation de l’histoire” et que les procureurs avaient déformé les faits concernant les violences en Côte d’Ivoire.

Les avocats de laurent Gbagbo, ont déposé une demande distincte demandant la libération sous caution si le procès devait se poursuivre. Une demande que les juges de la CPI semblent ne pas considerer. car en avril dernier, une autre demande de mise en liberté sous caution de L’ancien chef de l’état, remise à la Cour en 2011, a été également rejetée.

La décision de la CPI est particulièrement attendue en Côte d’Ivoire, notamment chez les partisans de l’ancien président ivoirien et de son ancien ministre de la Jeunesse, poursuivis pour crimes contre l’humanité commis dans le cadre des violences post-électorales entre décembre 2010 et avril 2011. Le procès des deux hommes il faut le rappeler, dure depuis janvier 2016.

#COTEDIVOIRE

Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

 2018 By conseil africain des medias