RDC / PRESIDENTIELLE 2018 : POLEMIQUE AUTOUR DE LA VICTOIRE DE TSHISEKEDI

January 15, 2019

 

La victoire de Félix Tshisekedi, comme vainqueur de l'élection présidentielle en République démocratique du Congo,  a aussitôt été contestée par une partie de l'opposition et mise en doute par la France. Même les états unis demandent à voir clair sur ces résultats provisoires de la ceni, contestés également par l’église catholique de la RDC.

 

Felix tshisekedi, serait Soupçonné selon certains observateurs, d'avoir négocié son élection.

Martin Fayulu, l'autre opposant, dénonce un «putsch électoral» organisé par l'UDPS et le clan Kabila. Un argument qu’il soutiendrait par les rencontres entre tshisekedi et le président sortant kabila. De son côté, Emmanuel Ramazani Shadary, le candidat du Front commun pour le Congo - le parti de Joseph Kabila - n'a pas contesté la victoire.

 

Reste que le leader de l'UDPS a tendu la main au président sortant, en le considérant comme un partenaire de l'alternance démocratique du congo, et non comme un adversaire.

Pour Robert Palladino, Porte-parole adjoint, du département d’Etat américain, les parties prenantes ont la possibilité de demander une révision des résultats provisoires annoncés afin de s’assurer qu’ils reflètent la volonté du peuple congolais exprimée dans l’urne.

 

Cette élection il faut le rappeler, est présentée comme la première transition démocratique depuis l'indépendance de la République démocratique du Congo (RDC) en 1960.

 

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Communiqué du Conseil Africain des Médias sur le déroulement des élections générales au Burundi

May 22, 2020

1/8
Please reload

Archives