CPI: LA LIBERATION DE LAURENT GBAGBO ET DE CHARLES BLE GOUDES


L’ex-président et son ministre de la jeunesse ont été disculpés ce 15 janvier 2019 devant la Cour Pénal Internationale à la Haye en Hollande. Les juges ont ordonné leurs remises en liberté immédiates. Mais cette décision a été suspendue à la demande du procureur pour un éventuel appel. L’audience ainsi renvoyée au 16 janvier va déterminer si les deux accusés sortiront de prison ou pas.

Ce mercredi 15 janvier 2019, la cour pénal international a acquitté l’ex-président Ivoirien Laurent Gbagbo et son ancien ministre de la Jeunesse, Charles Blé Goudé des accusations de crimes contre l’humanité.

Les juges ont ordonné la remise en libertés immédiates des deux accusés, mais celle-ci a été suspendue à la demande du procureur de la CPI pour certainement un éventuel appel. L’audience renvoyée au 16 janvier sera déterminant pour les deux accusés.

C’est à l’issue de celle-ci que l’ont saura si Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé sortiront de prison. Rappelons que Laurent Gbagbo faisait l’objet de quatre chefs d’inculpations de crimes contre l’humanité :

Meurtres, viols, persécutions et autres actes inhumains. Des faits survenus en 2011 lors des violences postélectorales où plusieurs milliers de personnes ont perdu la vie et pour lesquels le président Laurent Gbagbo avait plaidé non coupable.

#COTEDIVOIRE

Posts Récents