RDC: PAUL KAGAME DESAVOUE PAR LES CHEFS D’ETATS AFRICAINS


Les dirigeants du continent ont reconnu massivement la victoire du président élu Félix Tshisékedi. Ils ont également invité au respect de la souveraineté de la République démocratique du Congo. Un fait qui a conduit à l’annulation de la visite de la délégation de l’Union Africaine le 21 janvier 2019 à Kinshasa.

Le président Rwandais Paul Kagamé, président en exercice de l’Union Africaine a été désavoué par ses homologues africains après la confirmation de la victoire de Félix Tshisékédi par la cour constitutionnelle samedi 19 janvier 2019 à Kinshasa.

La demande de l’Union Africaine n’a pas été écoutée. Par la suite, de nombreux chefs d’Etat africains ont immédiatement reconnu la victoire de Félix Tshisékédi et ont demandé le respect de la souveraineté de la RDC.

Pourtant, l’Union Africaine tout comme la France et l’église catholique a jeté le doute sur la transparence de cette présidentielle. Le président Sud Africain Cyril Ramaphosa fait partie des poids lourds continentale qui ont immédiatement appelé les parties prenantes à respecter les résultats de la cour constitutionnelle.

#RDC

Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

 2018 By conseil africain des medias