LIBYE :LES LIBYENS EXIGENT LE DEPART DU REPRESENTANT DES NATIONS UNIES


Ghassan Salamé n’est plus est déclaré persona non grata par les responsable libyens en général et l’armée du général Khalifa Haftar. L’envoyé spécial de l’Onu est accusé de soutenir les islamistes et de défendre les intérêts des occidentaux.

Les libyens exigent le départ de l’envoyé spécial des Nations Unies et représentant du secrétaire général de l’Onu. Ghassan Salamé n’est plus le bienvenu dans ce pays.

L’armée du général Khalifa Haftar tout comme les parlementaire Libyens ainsi que d’autre responsable lui reprochent ses défendre une partie de libyens notamment les islamistes.

Ils de ce fait accusé de diviser le pays. On lui reproche même de défendre les intérêts des occidentaux, mais aussi son échec dans le processus de paix en Libye. De plus ses prises positions cristallisent la haine et la tension dans ce pays. Raison pour laquelle il a été déclaré persona non grata.


Posts Récents