MAGHREB / INFRASTRUCTURE : LA CONSTRUCTION DUNE LIGNE FERROVIAIRE TRANS-MAGHRÉBINE OFFICIELLEMENT LA


La ligne ferroviaire reliant l’Algérie, le Maroc et la Tunisiesera relancée au cours de cette année. C’est ce qu’a annoncé l’Union du Maghreb Arabe (UMA) ce mardi 05 février 2019 sur son site internet.


Instable depuis 1990, ce projet vient d’obtenir, de par la Banque Africaine de Développement (BAD), une aide dont le montant n’a aucunement été précisé.


S’étalant sur environ 2.350 km, ce projet de construction de la ligne ferroviaire trans-maghrébine, estimé à 3,8 milliards de dollars, sera réalisée sur deux phases distinctes.

Deux phases, dont la première portera sur la réhabilitation et la modernisation de 363 kilomètres, reliant l’Algérie au Maroc. Tandis que la deuxième portera sur la réhabilitation de 503 kilomètres entre l’Algérie et la Tunisie.


Rappelons que l’Union du Maghreb Arabe dont le siège est situé dans la capitale Marocaine, Rabat, avait annoncé en janvier 2019 sur son site officiel, un appel à candidature international pour le recrutement d’un consultant individuel (ou représentant d’une société). Ceci dans le cadre d’assurer le marketing, la publicité de l’étude de la réhabilitation et de la modernisation de la ligne de ce chemin de fer, dit, trans-maghrébine.

#ALGÉRIE

Posts Récents