BELGIQUE / GREVE GÉNÉRALE ANNONCÉE: PAS DE TRAFIC AÉRIEN, PAS DE VOL


Pas de vol au départ, pas de vol à l'arrivée... Le ciel de Belgique est vide et le restera excepté pour les avions gouvernementaux, militaire et d'urgence.


C'est en raison d'une grève générale, que Skeyes, l'entreprise chargée du contrôle du trafic aérien, a dû prendre cette décision.


Tout appareil volant au-dessous de 8 000 mètres d'altitude, c'est-à-dire dans sa zone de contrôle, a donc interdiction de survoler la Belgique.


La grève générale, a été lancée ce 13 février 2019, par trois grands syndicats du pays -FGTB (socialiste), CSC (chrétien) et CGSLB (libéral). Ce mouvement d’humeur, concerne tous les secteurs, aussi bien dans le public que dans le privé, et à travers tout le pays.


Ils réclament une hausse des salaires, une hausse des allocations et pensions, ainsi que de meilleures conditions de fin de carrière.

Ce mouvement social devrait perturber le bon déroulement de la réunion des 29 ministres de la défense de l'OTAN prévue ces jours à Bruxelles.


L'aéroport de Charleroi, le deuxième de Belgique, d'où opère notamment la compagnie irlandaise Ryanair, avait déjà annoncé sa fermeture.

La compagnie belge Brussels Airlines avait quant à elle annulé la totalité de ses 222 vols.


Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

 2018 By conseil africain des medias