NIGERIA / PRÉSIDENTIELLE 2019 : SIGNATURE D’UN ACCORD DE PAIX ENTRE LES PRINCIPAUX CANDIDATS


Les principaux candidats à l'élection présidentielle au Nigeria devraient signer ce 13 février 2019, un accord de paix avant les élections prévues pour le 16 février.


Le président Muhammadu Buhari et son principal adversaire, Atiku Abubakar, devraient signer la déclaration, s'engageant à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour empêcher le pays de l'Ouest de sombrer dans le chaos à la suite du processus électoral.


L’accord sera signé au Centre de conférences international d’Abuja, alors que les deux dirigeants se préparent à organiser leur dernier rassemblement de campagne dans la capitale administrative du Nigeria le jeudi 14 février 2019.


Le père Atta Barkindo, chef du secrétariat du Comité national de la paix, a déclaré que l'accord "visait à engager les parties prenantes à accepter les résultats du vote, à condition que celui-ci soit annoncé par l'INEC, l'organe habilité par la loi" qui est jugé libre, juste et crédible.


Plus de 80 millions de Nigérians, sur une population de 190 millions, sont inscrits sur les listes électorales pour le scrutin du 16 février et ces derniers devront choisir leur champion parmi les 73 candidats en lice pour cette élection.


La cérémonie de signature de l'accord de paix rassemblera divers représentants de pays africains, ainsi que des observateurs internationaux des élections.

L'ancien président américain Bill Clinton devait également assister à la cérémonie à Abuja, mais a annulé à la dernière minute, affirmant qu'il y avait une probabilité que sa visite au Nigéria soit politisée.

#NIGERIA

Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

 2018 By conseil africain des medias