NIGERIA / PRÉSIDENTIELLE 2019 : L’INEC REPORTE LE SCRUTIN AU 23 FÉVRIER


La commission électorale nationale indépendante suite à de nombreux problèmes logistiques, a annoncé ce 16 février 2019, le report des élections présidentielles, législatives et sénatoriales au Nigeria, ceci quelques heures seulement avant le début des opérations de vote.


Dans un communiqué publié quelques minutes après l'annonce du report par la Commission, Festus Keyamo porte-parole de l'équipe de campagne du président Muhammadu Buhari, a exprimé sa tristesse par rapport à la tournure des événements et a rapidement imputé la responsabilité au PDP, principal parti de l’opposition.


Toutefois, les deux principaux rivaux à cette élection ont appelé au calme pour éviter un accroissement des tensions. Mais dans un pays rongé par le chômage, où chaque déplacement est un sacrifice financier pour beaucoup, des dizaines de milliers de personnes avaient qui4é les villes où ils vivent, dans la perspective du scrutin, pour se rendre dans leur région d’origine où ils sont inscrits sur les listes électorales.


Rappelons qu’initialement prévu ce 16 février, les élections se tiendront en définitive le 23 février prochain, et les nigérians espèrent ne plus revivre les événements, des précédentes élections.

#NIGERIA

Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

 2018 By conseil africain des medias