ALGÉRIE / PRÉSIDENTIELLE 2019 : LES ETUDIANTS CONTRE LA CANDIDATURE DE BOUTEFLIKA POUR UN 5EME MANDA


Les manifestations ne faiblissent pas en Algérie, et ce depuis l’annonce de la candidature du président Abdelaziz Bouteflika à la prochaine présidentielle. Le 26 février 2019, les étudiants ont à leur tour rejoint le mouvement de contestation contre un cinquième mandat de l’actuel chef de l’Etat.


Ils étaient nombreux à manifester dans plusieurs villes du pays, pour demander à Bouteflika, de renoncer à occuper, pour une énième fois, le siège de la magistrature suprême.


Les agents de sécurité de l’université ont cadenassé les grilles pour empêcher les étudiants de sortir.

Pour certains étudiants, à un moment donné il faut dire stop, Bouteflika doit céder sa place, car le pays est un état démocratique, et non une royauté. Ils espèrent que le pouvoir prendra en compte leurs doléances.


Le Premier ministre algérien a demandé lundi dernier, aux protestataires de se rendre aux urnes pour trancher le débat.


#ALGÉRIE

Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

 2018 By conseil africain des medias