IRAN / GOUVERNEMENT : HASSAN ROHANI REJETTE LA DEMISSION DE JAVAD ZARIF


Le président iranien Hassan Rohani a rejeté ce 27 février 2019, la démission de son chef de la diplomatie Mohammad Javad Zarif, visage de sa politique de détente avec l'Occident.


Dans un message publié sur le site officiel du gouvernement, le chef de l’état après avoir fait l’éloge de javad zarif, estime que cette démission est inacceptable car elle va a l’encontre de l’intérêt du pays.


Ministre des Affaires étrangères de M. Rohani depuis l'accession de celui-ci à la présidence en août 2013, Il a été le principal artisan de l'accord international sur le nucléaire conclu en juillet 2015 à Vienne, et contre lequel se déchaînent les ultraconservateurs pour qui l'Iran en échange d'énormes concessions, n'a rien obtenu de concret de ce pacte.


Il avait annoncé sa démission lundi soir via son compte Instagram, sans fournir d'explications. Mardi dernier, il a plaidé pour que son ministère retrouve son "statut" dans la conduite de la politique extérieure de l'Iran.


Mohammed Zarif n'était présent à aucune des rencontres qu'a eues le chef de l’état syrien bashar al-Assad avec le guide suprême iranien l'ayatollah Ali Khamenei, et le président Rohanien début de semaine. Mais cependant, selon des images de la télévision d'Etat, M. Zarif était présent ce mercredi matin à la cérémonie d'accueil par M. Rohani, du Premier ministre arménien Nikol Pachinian, en visite officielle à Téhéran.


#IRAN

Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

 2018 By conseil africain des medias