NOUVELLE ZÉLANDE / FUSILLADES DANS 2 MOSQUÉES : LE BILAN S’ELEVE DÉSORMAIS A 49 MORTS

March 15, 2019

 

 

Le bilan de la fusillade de deux mosquées ce 15 mars en nouvelle Zélande, s’élève désormais à Quarante-neuf morts.  Un tireur a été identifié comme un extrémiste de droite australien.

 

Après cette attaque contre des musulmans, la Première ministre Jacinda Ardern a décrit cette journée, comme l'une des plus sombres jamais vécues par cette nation du Pacifique Sud réputée paisible.

 

Le nombre exact de tireurs n'est pas encore connu mais Jacinda Ardern a déclaré que trois hommes étaient en garde à vue. La police a précisé que le tireur avait été inculpé pour meurtres, ajoutant que des engins explosifs improvisés avaient été désarmés par les militaires.

 

Au moment de la fusillade, la mosquée Masjid al Noor, sur l’avenue Deans, était remplie de fidèles, dont les membres de l’équipe nationale de cricket du Bangladesh. Ceux-ci sont ressortis indemnes.

La police a demandé aux fidèles d’éviter les mosquées partout en Nouvelle-Zélande. Toutes les écoles de la ville ont été bouclées. La police a appelé tous ceux qui sont présents dans le centre de Christchurch à ne pas descendre dans la rue et à signaler tout comportement suspect. Des bâtiments publics comme la bibliothèque centrale a aussi fermé.

 

La Nouvelle-Zélande est réputée pour sa faible criminalité. Et selon le département d’Etat américain dans ses conseils aux voyageurs, l’usage d’armes à feu pour commettre des crimes reste un événement rare.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Cameroun / législatives et municipales : le PCRN a la conquête de Nyalla

February 3, 2020

1/8
Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square