OUGANDA / RUSSIE : SIGNATURE D’UN ACCORD AVEC KAMPALA POUR DÉVELOPPER L'ÉNERGIE NUCLÉAIRE

September 19, 2019

Le gouvernement ougandais a signé ce 18 septembre 2019, un accord intergouvernemental avec la Russie sur le développement de la technologie nucléaire. Ceci à des fins énergétiques, médicales et pacifiques.

 

Le président ougandais, Yoweri Museveni, a précédemment déclaré qu'il souhaitait utiliser les gisements d'uranium du pays pour accroître sa capacité de production d'énergie. Dans un communiqué, le ministère ougandais de l'Énergie a déclaré que ledit accord avec la Russie avait été signé à Vienne entre la ministre de l'Énergie, Irene Muloni, et Nikolai Spasskiy, directeur général adjoint de la société d'État russe ROSATOM. Selon les termes du contrat, la Russie aidera l'Ouganda à développer ses infrastructures nucléaires et à produire et utiliser des radio-isotopes à usage industriel, médical et agricole. 

 

Dans le communiqué rendu publique, Spasskiy a exprimé l'engagement et la volonté de ROSATOM à soutenir les plans de l'Ouganda visant à développer l'utilisation pacifique de l'énergie nucléaire, en particulier dans le développement des centrales nucléaires.

 

Les besoins en énergie de l’Ouganda devraient croître au cours des prochaines années alors qu’il se prépare à commencer à produire du pétrole brut en 2022 à partir de champs situés dans l’ouest du pays, où des réserves de 6 milliards de barils ont été découvertes en 2006. Le ministère ougandais de l'Énergie et de la Mise en valeur des minéraux a précédemment indiqué que le pays recèle d'importants gisements d'uranium, mais les estimations des réserves ne sont pas connues car le minerai n'a pas encore été exploré commercialement.

 

 

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Communiqué du Conseil Africain des Médias sur le déroulement des élections générales au Burundi

May 22, 2020

1/8
Please reload

Archives