TCHAD : LE PRÉSIDENT IDRISS DEBY ITNO OFFICIELLEMENT INVESTI MARÉCHAL DU TCHAD


Le président de la république du Tchad son excellence Idriss Deby Itno, a été officiellement élevé au rang maréchal ce 11 août 2020, jour où le pays commémore ses 60 ans d’indépendance. Au cours d’une cérémonie spéciale au palais de la démocratie de Gassi, Le général Yaya Oki Dagache grand chancelier de l’Etat, a remis officiellement les attributs de la dignité de Maréchal à Idriss Deby Itno.


Ce titre honorifique correspondant à l’ultime niveau de la hiérarchie militaire, avait déjà été attribué au chef de l'état en juin dernier par les députés de l’Assemblée nationale. Il entre dans le cadre d’une série de décorations de responsables qui avaient participé à l’opération « colère de Bohoma », décrétée après une attaque terroriste qui avait couté la vie a 100 soldats tchadiens le mois précédent. Le président était lui aussi descendu sur le terrain pour piloter la riposte de l’armée.


Vareuse bleu sombre, col doré et sabre a la main, le président Idriss Deby Itno a dédié cette distinction à tous ses frères d’armes, officiers et soldats, qui chacun a donné de sa vie pour libérer le Tchad et donner la paix aux tchadiens.


J’ai accepté ce titre pour récompenser leur vaillance et leur sacrifice. Je voudrais dire à tous ces hommes et femmes que je porte seul les attributs du Maréchal, mais les porte en leurs noms, morts, à la retraite ou jeunes”, a déclaré le désormais Maréchal du Tchad Idriss Deby Itno.


Poursuivant son allocution, le maréchal du Tchad a interpellé la jeunesse tchadienne sur les discours de haine et de division. Il l'a exhorté à s'investir pour s'y opposer, et à s'engager dans la lutte contre l'insécurité et l'intolérance. Il a également rappeler, que "les comportements de nature à mettre à mal la stabilité, le vivre ensemble, doivent être combattus par tous les tchadiens où qu'ils soient, à l'intérieur comme à l'extérieur du pays."


Selon le chef de l'État, "la liberté n'est pas le désordre, Le désordre est l'ennemi de la liberté. La démocratie n'est pas l'anarchie, L'anarchie est l'antithèse de la démocratie.

Le Maréchal Idriss Deby, a mis en garde "contre toutes les illusion agitées par des individus, dont la première préoccupation n'est ni le Tchad ni les tchadiens. Je continuerai à m'ériger contre toutes les formes d'actions susceptibles de compromettre la paix. Selon lui, "les batailles se gagnent par l'abnégation des hommes qui armes à la main font face à l'ennemi sur le terrain.


Plus que tout autre métier, dans le métier des armes, il n'existe point de gloire personnelle. Une victoire est collective, et les honneurs liés à cette victoire doivent par conséquent couvrir tous ceux qui y ont participé a t-il conclu.


S'exprimant également lors de cette cérémonie qui faut-il le rappeler est unique en son genre, le président de l'Assemblée nationale Haroun Kabadi a indiqué, que le général d'armée Idriss Deby est l'un des fils les plus valeureux du Tchad et du continent africain.


Il justifie les attributs régaliens de Maréchal du Tchad décerner au président de la république, "en reconnaissance de son parcours militaire, des services rendus à la nation et pour tous les sacrifices qu'il a consenti durant toute sa vie pour assurer la défense de la patrie. Ceci, dans l'optique de consolider la paix, la sécurité, la stabilité et l'unité nationale, et promouvoir la gouvernance politique, économique et sociale."


Selon Haroun Kabadi, "c'est le peuple tchadien qui célèbre aujourd'hui à travers ses représentants élus, cette marque de reconnaissance nationale."

Une conviction, que partage Maitre Jean-Bernard Padaré, porte-parole du Mouvement patriotique du salut.


Pour rappel, le Tchad célèbre ce 11 aout 2020 les 60 ans de son accession a l'indépendance mais, Le traditionnel défilé populaire organisé à l’occasion de cette commémoration, n’a pas eu lieu cette année, en raison de la pandémie de Covid-19.


Posts Récents