ETHIOPIE : UNE CABALE MONTEE CONTRE LES FORCES DE DEFENSE ERYTHREENNES



Des média occidentaux sont à l’origine d’une campagne de désinformation à l’endroit des forces de défenses Erythréennes depuis quelques jours. Les soldats érythréens et éthiopiens sont accusés à tort dans des affreux récits relayés par plusieurs média. Des articles les attribuent des crimes horribles.


C’est le cas d’un article publié le 21 mars dans un quotidien britannique, le Daily Telegraph, qui raconte des «viols collectifs» horribles, chose inconnue dans la région.


L'article a été rédigé par des obscur journalistes, une certaine Lucy Kassa et Anna Pujol-Mazzini citant avec crédulité des «victimes / témoins» qui affirment que les actes révoltants ont été commis par des soldats érythréens de manière méchante et délibérée pour «infecter les victimes du VIH». Aussi infondé que cela puisse être, il est clair que le Daily Telegraph a publié des «témoignages» mensongers et manifestement planté sans vérification minimale des affirmations est épouvantable et inexcusable. Malheureusement, le New York Times a publié un article similaire. Certains des articles offensants vont plus loin en insinuant que les crimes allégués sont, en fait, perpétrés avec des directives politiques expresses des échelons supérieurs de l'armée. Une autre allégation absurde colportée au cours des dernières semaines comprend «la politique de tirer pour tuer pour exterminer les jeunes du Tigray». Cette fois si les articles ont été publiés sur un blog en ligne de Martin Plaut et sur l'EEPA Update, basée à Bruxelles et financée par l'UE, par Mirjam V. Reisen. Il convient de noter que ces personnes ont régulièrement appelé à la violence et au changement de régime contre l'Érythrée. Les récits ci-dessus démontrent la campagne de dénigrement gratuit lancée contre les Forces de Défense Erythréennes. Preuve d’une manifestation pure et simple des préjugés viscéraux des médias occidentaux contre les établissements militaires africains et des stéréotypes à leur égard. Les Africains devraient désormais connaître le rôle de préjugé joué par les médias occidentaux dans le but de provoquer la division et d'inciter à la violence parmi les Africains.

Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square