EXCLUSIF : PLANIFICATION PAR LA FRANCE DE L'ENVAHISSEMENT DU GOLFE DE GUINEE PAR LES DJIHADISTES



De sources très bien introduites, la France a planifié l'assassinat de Feu le Maréchal Idriss Deby Itno, dans le but d'installer une terreur des Djihadistes terroristes dans toute la bande Sahélienne partant du Sénégal au Soudan, de la Lybie au Burkina, du Mali au Niger, du Tchad au Cameroun, de la Centrafrique jusqu'au Nigeria et même de la Guinée Équatoriale.Le Maréchal ayant refusé de participer à ce plan machiavélique, Paris aura décidé d'en finir avec l'allier d'hier, qui devenait vraisemblablement très gênant pour le plan d'un Kalifat d'un autre genre.


D'après Notre source, le diplomate Français (Un de nos informateurs...), Il était devenu gênant de laisser le Président Idriss Deby Itno en vie, tant, ses dernières sorties auraient poussé l'hexagone a penser, que le maréchal dévoilerait en mondovision un matin, ce plan machiavélique :<< Il fallait absolument le faire partir, surtout qu'il était désormais considérée comme un verrou aux attaques planifiées et soutiens à des groupes terroristes dans la longue bande Sahélienne>> Nous confie sous anonymat ce diplomate.


Les rêves d'influence et de Messie de Paris


Ayant perdu la main dans la plupart des pays de son "Ex Précarré", Paris souhaite agité la torpeur et la terreur, pour offrir ses services militaires et financiers, sous le prisme de la lutte contre le terrorisme et le soutien à un retour à la stabilité de ces Pays. Et ainsi profiter de cette situation, pour retrouver de la superbe, et pour mieux asseoir son hegemonisme, en reprenant la main sur cette zone, tout en récupérant une bonne partie des ressources minières, naturelles et économiques de cette zone Sahélienne.


La Répétition de l'exercice du Chaos Lybien


Paris souhaite reproduire le même scénario, de l'envahissement de la Lybie par les forces dites alliés et de "libération", qui ont assassiné l'Ex Guide Lybien Mouammar Kadhafi et semé le Chaos dans ce Pays jadis très prospère, et dont l'instabilité chronique des institutions et du pays, alimente au quotidien les Unes des médias internationaux.Pourtant cette intervention motivée par les intérêts de certains dirigeants occidentaux, Nicolas Sarkozy (EX Prèsident Français) en l'occurrence, qui avait utilisé les superfuges de "dictature et massacre" de la Jamariha Lybienne, pour justifier l'intervention militaire et le mandat des Nations unies. Ce est devenu un véritable far west, terreau de tous les abus et crimes (esclavage, trafics d'armes, trafics de drogues, pillages des ressources...Etc). Une situation qui depuis lors, a conduite à la prolifération des armes dans toute la zone sahélienne, et fait naître plusieurs autres groupes terroristes, affiliées à Aqmi, Ansar Dine,Al Qaïda...Etc. Des groupes qui commettent des rapts, moyennant des millions de dollars, que les États occidentaux à l'instar de la France, s'empresse de délier les cordons de la bourse.Toutes choses qui laissent interrogatif, sur cette démarche et la promptitude avec laquelle, l'argent est mobilisé et versé (on dirait bien, un stratagème non officiel de ravitaillement des groupes armés...).

Une situation, qui depuis lors, a mis plusieurs de ces États du Sahel en guerre, notamment le Mali, la Centrafrique, le Niger, Le Nigéria,Le Cameroun,Le Burkina, Le Soudan, Le Tchad, avec une tentative de coups d'État mené en Guinée Équatoriale par des Terroristes Tchadiens.


Le Soutien Russe


Paris a désormais du mal à partir, et n'avais préalablement pas prévu, cette immixtion de la diplomatie Russe et du soutien militaire aux Pays du Sahel.Les groupes terroristes, dont le président Macron a bien eu du mal a caché le soutien, lors du dernier sommet à Paris sur le Sahel, en attribuant le Patronyme "d'autres groupes armées", sont désormais en très grandes difficultés, dans les zones où les armées des États du Sahel bénéficient des soutiens Russe. Paris panique et désormais, essaye de faire agir son allié outre-atlantique (États-Unis...), pour l'aider à contré l'influence Russe grandissante.Tous les moyens sont désormais bons(embargo sur les armes pour certains Pays, désinformations et manipulations des média Mainstream, chantage diplomatico-politique, arrêt des aides, manipulation des enquêtes des équipes des nations-unies...Etc), Paris ne décolère pas, à la mise en déroute de son plan machiavélique contre les pays du Sahel et particulièrement ceux d'Afrique Centrale.


Une autre source au Quay d'Orsay, nous fait savoir, que Paris, a révisé ses plans...mais n'a pas abdiquer. Un relifting du plan est en préparation et est actuellement en négociation avec d'autres potentiels alliés, pour véritablement asseoir sa stratégie.


Les jours qui viennent, nous en dirons d'avantages. En attendant, les États concernées doivent se préparer au pire et renforcer leurs coopérations militaires avec la Russie, qui désormais se tient à leurs côtés, pour une meilleure stabilité et la lutte contre tous genres d'insécurités.

Posts Récents