REBONDISSEMENTS DE L'AFFAIRE COVID-19 GATE : COURROUCÉ, LE CHEF DE L'ÉTAT DONNE 72 HEURES



COURROUCÉ, LE CHEF DE L'ÉTAT DONNE 72 HEURES POUR CLÔTURER LES ENQUÊTES ! LE FMI RÉCLAME LES TÊTES.

Ce n'est plus un secret pour personne que la mauvaise gestion des fonds alloués à la pandémie du Corona virus-19 courrouce au plus haut niveau le Chef de l'État du Cameroun.


Le Gouvernement nommé le du 04 janvier 2019 risque d'être le plus nocif pour les caisses de l'État du Cameroun ! Le premier à se rendre compte c'est naturellement le Chef de l'État. Dans son Cabinet au Palais d'Etoudi, dès 07h24 minutes ce 17 Mai 2021, le Président BIYA reçoit ses proches collaborateurs et le Ministre d'État, Ministre de la Justice Garde des Sceaux Laurent ESSO, aussi matinal que son Patron! Pendant deux heures d'horloge, les dossiers du covid-19 gate sont passés au peigne fins et Instructions données de les boucler en 72 Heures. C'est pourquoi le ballet des Ministres a commencé ! A voir le nombre de Ministres convoqués, on comprend le frémissement des populations. Sous d'autres cieux où l'honneur existe encore, le simple fait d'être convoqué induit l'engagement personnel du convoqué à se mettre à la disposition de la justice pour que lumière soit faite. Mais au Cameroun, c'est la présomption d'innocence qui est excipée en lieu et place de l'honneur et de la considération. Connaissant les habitudes des gestionnaires véreux des caisses de l'État au Cameroun, cette présomption d'innocence est susceptible de voler en éclat, le rapport des spécialistes de la chambre des comptes de la Cour Suprême étant accablant tant pour certains ministres que pour les Agents de l'État et opérateurs économiques, intermédiaires ayant de près ou de loin géré les fonds covid-19.


1-/ Les Ministères concernés par l'enquête du covid-19 gate et les effets du braquage des fonds alloués.


Les ministères ci- après sont concernés : MINSANTE, MINEPAT, MINESEC, MINEDUB, MINRESI, MINESUP, MINADER, MINDEF, DGSN, MINDDEVEL, MINAS, MINEPIA, MINPMEESA, MINTOUL, MINPROFF, MINAT, MINCOMMERCE, MINTSS, MINT, MINMIDT, COURS SUPREME, MINJEC, MINCOM, MINFI.

Au total, les ministres ci-dessous doivent justifier l'usage des fonds Covid-19 :

MANAOUDA MALACHIE, ALAMINE OUSMANE MEY, NALOVA LYONGA EGBE

ETOUNDI NGOA LAURENT SERGE

TCHUENTE MADELEINE