TCHAD / MANIFESTATION DE SUCCÈS MASRA : ÉCHEC À L'ALLUMAGE



Succès MASRA vient une fois de plus d'essuyer un échec. L'opposant au défunt Maréchal Idriss Deby ITNO n'a vu que du vent après son appel à manifester ce mardi pour un « retour immédiat » au pouvoir civil.


En effet depuis la mise en place du Conseil Militaire de Transition (CMT) suite à la disparition tragique du Maréchal Idriss Deby ITNO le 20 avril dernier, certains opposants tchadiens au rang desquels le leader du Mouvement des Transformateurs ont lancé des appels à manifester au mépris des conséquences liées à l'assassinat du chef de l'Etat. Ces derniers estimant que le CMT serait dans l'illégalité et refleterait la continuité du pouvoir d'Idriss Deby Itno.


Très tôt ce matin, la ville a été quadrillée par des forces de défense et de sécurité pour prévenir tout incident pouvant mettre à mal la sécurité nationale et troubler l'ordre public. Le mouvement de MASRA qui se voulait une manifestation et des marches dans toutes les artères de la capitale tchadienne, s'est résumé à des coups de sifflets et des bruits de casseroles dans les domiciles.


Pour adouber leurs concitoyens, les transformateurs brandissent honteusement des fallacieux slogans anti-français. Mais c'est aussi avoir la mémoire courte. Car les tchadiens se souviennent comme si c'était hier, du soutien affirmé des officines et médias occidentaux à Succès Masra, à l'approche de la dernière élection présidentielle. Celui-ci se faisant passer pour une victime de Deby. Une posture qui ne l'a pourtant pas empêché d'aller à la rencontre du Maréchal dans sa résidence privée pour un tête-à-tête, donc la quintessence n'a jamais été dévoilée au grand public.


Interrogé dans la foulée des actions, Nadjitan, un jeune tchadien affirme que « le peuple a mieux à faire que de se ranger derrière des vendeurs d'illusions ». Yahya, un habitant de Dembe affirme pour sa part que « cette opposition n'a que faire de la souffrance des tchadiens. Elle aurait compris que l'heure n'est plus aux querelles politiciennes, mais à la préservation de l'unité nationale ».

Posts Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square