TCHAD-NIGERIA / COOPERATION : VISITE D’AMITIE ET DE CONTINUITE



Pour sa deuxième sortie officielle, le président du CMT, Mahamat Idriss Déby a mis le cap sur le Nigeria, où il a été reçu en audience par le président nigérian, vendredi 14 mai à Abuja.


Au menu des échanges, le nouvel homme du Tchad a expliqué à Buhari, la situation qui a suivi la mort de son père Idriss Déby Itno et la mise en place du CMT pour une transition de 18 mois. Mahamat Idriss Déby a aussi rassuré le chef d’Etat fédéral du Nigeria du respect par le Tchad de ses engagements dont sa participation à la Force mixte multinationale (FMM) dans le bassin du Lac Tchad, à la force conjointe du G5 Sahel et autres. Lors de cette rencontre, le chef de l’État nigérian a rappelé que le maréchal Idriss Déby était « un ami personnel et un ami » de son pays et que « le Tchad a toujours tout fait pour défendre le Nigeria ». Il est donc naturel que la relation entre les deux pays « frères » - selon les mots de Mahamat Idriss Déby se poursuive. Le président Muhammadu Buhari a en outre offert son « aide » pour conduire le Tchad vers « une transition fluide dans 18 mois, comme promis » par le Conseil militaire de transition et le fils de l’ancien président tchadien, qui dirigent désormais le pays. Samedi dernier, Mahamat Idriss Déby avait effectué son premier déplacement à l’étranger. Il avait été reçu par le président du Niger Mohamed Bazoum. Bien avant, il avait dépêché son jeune frère chez les présidents Paul Biya, Denis Sassou N’guesso et Theodoro Obiang Nguema Mbasogo. Mahamat Idriss Déby, à la tête du Conseil militaire de transition au Tchad, a été reçu en fin de matinée du vendredi 14 Mai par le président nigérian Muhammadu Buhari au palais présidentiel d'Aso Rock.